Langue:
Image de la maladie

Information brève sur la sclérose latérale amyotrophique (SLA)

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie dégénérative du système nerveux central à évolution rapide. Les patients perdent de la masse musculaire en permanence. Ce sont les muscles des bras et des jambes, des organes de la voix, de la mastication et de la déglutition. L’évolution de la maladie est très diverse. La plupart des patients survivent de trois à cinq ans avec une paralysie progressive. La cause de cette maladie n’est pas encore élucidée. La plupart des cas surviennent de façon sporadique (SLA sporadique, SLAs), c’est-à-dire sans prédisposition familiale. Une prédisposition familiale (SLA familiale, SLAf) n’est observée que dans un nombre réduit de cas (5 à 10 %).

 

Généralement, conscients jusqu’au bout

La SLA n’affecte pas la totalité des muscles et fonctions corporelles des patients. Le cœur et la musculature des yeux, la fonctionnalité des poumons et des intestins restent intacts. Les organes sensoriels, donc la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et le toucher ne sont pas affectés non plus. Mais surtout, la SLA ne provoque que rarement une perte de capacités cognitives.

 

Liens

> Centre musculaire Saint-Gall

> SLA-carité Berlin

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© ALS SchweizWebdesign: brand-neu.ch | mirusys® CMS