Langue:
SLA

Définition de la SLA

 
 

La «Sclérose Latérale Amyotrophique» (SLA) est une maladie progressive et dégénérative du système nerveux central. Une personne atteinte par la SLA perd continuellement de sa substance musculaire: aux bras et aux jambes, aux fonctions de la déglutition, de la mastication et de la parole. La maladie ne se déroule pas toujours de la même manière. Une atrophie et une paralysie des muscles concernés apparaissent suite à la dégénérescence des cellules nerveuses. La plupart des patients vivent avec une paralysie continue encore trois à cinq ans.

En toute connaissance

Tous les muscles ne sont pas atteints par la SLA. Ainsi les muscles des yeux, comme ceux du cœur ou du système digestif restent pratiquement toujours fonctionnels. Les capacités intellectuelles, la vue, l’ouïe et l’odorat ne restent pas toujours totalement préservés pendant tout le déroulement de la maladie.

S = sclérose (durcissement et cicatrisation du tissu nerveux affecté)
L = latérale (les bords de la moelle épinière sont atrophiés)
A = amyotrophique (diminution du volume musculaire)
a = absence
myo = muscle
trophique = aliementation, croissance

 

Liens

> www.muskelzentrum.kssg.ch
> www.als-charite.de

 

La SLA limite l’espérance de vie

La faible connaissance de la maladie de la SLA tient au fait que les personnes concernées décèdent en moyenne déjà trois à cinq ans après le début de la maladie. Pour cette raison le nombre de malades de la SLA (prévalence) reste dans toute la Suisse depuis longtemps évalué à 700 personnes.

Nombre de nouveaux malades en Suisse

Le nombre de nouveaux cas de SLA se chiffre (incidence) dans le monde entier annuellement, pour 100’000 habitants, à deux à trois personnes. Pour la sclérose en plaque (SEP), la même statistique est un peu plus élevée, avec cinq à six nouveaux cas par année. Mais étant donné que la SEP diminue à peine la durée de vie, en comparaison avec le nombre des personnes atteintes de la SLA, le nombre des malades atteints par la SEP paraît bien plus considérable.

SLA

Répartition dans le monde entier 2 à 3 personnes par 100’000 habitants
Personnes atteintes en Suisse environ 700 personnes

SEP

Répartition dans le monde entier 2 à 3 personnes par 100’000 habitants
Personnes atteintes en Suisse environ 10’000 personnes

Rarement avant l'âge de 40 ans

Il est rare, dans le monde entier, qu’une personne soit atteinte de la SLA avant l‘âge de 40 ans – huit sur dix patients ont plus de 50 ans. Les hommes sont généralement en moyenne une fois et demie plus souvent atteints que les femmes. La SLA est répartie dans le monde entier plus ou moins régulièrement.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© ALS SchweizWebdesign: brand-neu.ch | mirusys® CMS